Présentation

L’UEH est une institution publique d’enseignement supérieur. Elle rassemble une vingtaine de facultés et d’Instituts voués à l’enseignement et à la recherche.

L’Université d’État d’Haïti (UEH) est un grand service public national d’enseignement supérieur, de recherche et de service à la communauté pour le développement multidimensionnel de la société haïtienne.
À cette fin, sa mission est:

  • de promouvoir et de transmettre les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être dans toutes les couches de la société haïtienne;
  • d’œuvrer au développement de la recherche dans les domaines scientifique, technique, culturel, économique, social;
  • d’accompagner l’État, la société et la population haïtienne en général dans le processus de développement;
  • de contribuer à la modernisation de l’enseignement supérieur en Haïti; La vision partagée par la communauté universitaire de l’UEH est celle d’un établissement phare d’enseignement supérieur pour Haïti et la Caraïbe.

L’UEH se propose de devenir un modèle en Haïti et une référence pour le secteur de l’enseignement supérieur en faisant la promotion de l’excellence dans tous ses champs d’action.

Cette vision porteuse d’avenir attirera les enseignants et les chercheurs les plus qualifiés de la nation et, bien entendu, les étudiants les plus prometteurs. Sa réputation dépassera les frontières d’Haïti, les résultats de ses travaux de recherche seront reconnus internationalement et son rayonnement lui fera bénéficier de l’apport de professeurs et de chercheurs étrangers émérites, de même que d’étudiants étrangers, notamment en provenance de la Caraïbe.

1944
61
30000
2300
Date de Création
Matières enseignées
Étudiants
Agents
1944
Date de Création
61
Matières enseignées
30000
Étudiants
2300
Agents
L'équipe d'admission
Fritz DESHOMMES
Recteur de l'UEH
Économiste, professeur et écrivain, Fritz Deshommes est le Recteur de la plus importante université haïtienne, l’Université d’État d’Haïti (UEH). Il est l’un des auteurs les plus prolifiques de sa génération et figure parmi les pionniers du journalisme haïtien contemporain. A côté de centaines d’articles, il a écrit plus d’une quinzaine d’ouvrages portant notamment sur l’économie, mais aussi sur l’Université, l’Administration publique, etc.
Campus tour
Les projets phares

L’UEH DE L'AVENIR : Une Université phare pour Haïti et la Caraïbe.

Près de 150 ans après la création des premiers véritables établissements universitaires, l’Université d’Etat d’Haïti se classe parmi les grandes institutions du pays et représente l’établissement qui a formé le plus de cadres pour le fonctionnement de la nation haïtienne. Son poids relatif a diminué au cours de trente dernières années avec l’explosion démographique généralisée du pays et l’amélioration de l’accessibilité à l’éducation qui explique l’importance accrue des facultés et des écoles d’enseignement supérieur du secteur privé. De nos jours, l’UEH demeure la plus grande université du pays avec 13 000 étudiants et quelque 700 professeurs dont 543 budgétisés et un budget de 280 millions de gourdes qui reste très faible par rapport aux besoins de l’enseignement supérieur public haïtien, soit 21 500 gourdes par étudiant et par année.

LES GRANDS ENJEUX :

Mais, un certain nombre d’enjeux restent de taille pour faire de l’Université d’Etat d’Haïti une institution solide. D’abord,  il est impératif de la moderniser en termes de moyens financiers, matériels, institutionnels et humains pour qu’elles puisse augmenter sa capacité d’accueil qui ne dépasse pas 3 000 places qui s’avère trop modeste par rapport à la masse des 15 000 bacheliers que produit annuellement le système éducatif. De même, il convient de la réformer pour la propulser au rang d’une institution compétitive sur le plan régional face aux pays bien plus avancés en termes de fourniture de l’enseignement supérieur que sont Cuba, Porto Rico, la Jamaïque et la République Dominicaine qui attirent une proportion croissante des jeunes Haïtiens avides de formation de haut niveau. Ensuite, il faut maîtriser son expansion qui englobe théoriquement au-delà d’un certain nombre d’établissements d’enseignement supérieur et de formation professionnelle principalement basés à la capitale près d’une dizaine d’Ecoles de Droit de province dont on attend encore des améliorations substantielles en termes de structures organisationnelles et de fonctionnement. Toutefois, l’emprise de l’UEH sur ces différents types d’établissements reste faible, car il n’existe pas de relations fonctionnelles entre eux et l’Université d’Etat d’Haïti ni entre celle-ci et le Ministère de l’Education Nationale à laquelle incombe la définition et l’exécution d’une politique de l’enseignement supérieur dans le pays. Enfin, il faut mettre en place des structures de recherche non seulement pour renforcer  les capacités des enseignants, mais également pour l’analyse et la prise de décisions sur les problèmes de développement national. Autant de défis que devra relever l’équipe actuelle du Conseil Exécutif de l’Université d’Etat d’Haïti en fonction depuis novembre 2003.

Se connecter